Partagez | 
 

 I'm a bloody and that's funny !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Peter Barrie

✟ Morsures : 48
✟ Job/occupation : Je suis trés riche
Date d'inscription : 08/09/2015



Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: I'm a bloody and that's funny !    Ven 11 Sep - 16:02



- Peter Barrie -

"Citation"

Barrie

Peter

A Bloody demon, le gamin

16 - 17 ans

plus de 1500 ans

Angleterre mais date de naissance inconnue

Anglais

Bisexuel

Célibataire

Robbie Kay

- Caractère -

Peter est quelqu’un … un peu impulsif, colérique, mauvais perdant et il déteste les tricheurs, même si lui, il triche parfois. C’est un manipulateur, un peu égoïste, menteur mais bien souvent, il n’a pas toujours le choix. Il doit cacher aux autres ce qu’il est et même qui il est. Il peut se montrer menaçant et cruel mais seulement si l’on le cherche ou si l’on menace ceux auxquels il tient. Ne vous fiez pas à son apparence juvénile et innocente ! Il est loin d’être si innocent que ça ! C’est un petit démon avec un visage d’ange et doublé d’un petit pervers ! Si si ! C’est aussi un petit pervers mais cela fait tellement longtemps qu’il a gardé ce corps d’adolescent que l’on pourrait croire qu’il n’éprouve rien pour le plaisir de la chair alors qu’en fait, il aime sentir le corps nu d’une belle femme - ou un bel homme - contre le sien, comme tout « homme » en fait !

Mais il n’a pas que des défauts. Oui, il a aussi des qualités bien qu’il ne les montre pas très souvent. Il peut être d’une grande loyauté, prêt à faire toujours plaisir à ses proches mais si vous avez le malheur de vous le mettre à dos, faites bien attention car il est vite rancunier et s’il a été trahi, il réclame vengeance. Il n’a aimé qu’une seule fois dans sa « vie » et il a encore parfois le souvenir de son amour perdu qui le hante. Il aime parfois aussi jouer les gentlemen, se faire bien voir par les autres, jouer un personnage. Bien que ce soit une créature dangereuse, il refuse catégoriquement s’en prendre à des enfants. Il a perdu la sienne, il ne veut pas faire connaitre la même chose à un autre. J’avais dit qu’il pouvait se comporter en parfait gentleman, il sait être romantique et attentionné.  

Que dire d’autres sur lui ? Il se pose souvent des questions auxquelles il n’aura jamais de réponse ; il fait les cents pas et parle à voix haute quand il essaie de réfléchir ; il se ronge les ongles quand il s’inquiète et il aime les vestes en cuir. Il lui arrive quelque fois de fumer, surtout qu’il est fort énervé. Il est également très protecteur, drôle et un peu provocateur.


- Physique -

Physiquement, il est de taille moyenne, plutôt élancé, les cheveux bruns et un regard bleu-vert quoiqu’un peu envoutant comme dirait certaines filles qui croisent son chemin. C’est loin d’être un laid garçon, bien au contraire. Il a un petit quelque chose qui fait que les filles peuvent vite tomber sous son charme et puis si vous voyez le sourire qu’il a, ça ne m’étonne pas ! C’est donc un séduisant jeune homme bien qu’il ne semble pas trop s’en rendre compte lui-même. Autrefois, il portait des tenues très chics, puisqu’il se faisait passer pour un fils de noble ou d’hommes riches. Ses habits étaient donc richement décorés. Aujourd’hui, il s’habille comme n’importe quel jeune adolescent : jeans, baskets, t-shirt et veste mais lui, il adore porter des t-shirts vert, plus proche du vert kaki, une veste en cuir noir, un jeans et des converses noires. Il se trouve plutôt cool ainsi et c’est également grâce aux conseils d’un pote qu’il s’était fait dans les années 50. Il garde néanmoins une cicatrice dans le dos, souvenir d’un coup d’épée qu’il avait reçue avant de devenir un vampire. Il garde une force surhumaine mais il s’en sert rarement, afin d’éviter de se faire remarquer.


- Ma vie irl -


Je suis la fonda ^^


Codage de © Sybline



Dernière édition par Peter Barrie le Ven 11 Sep - 16:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Peter Barrie

✟ Morsures : 48
✟ Job/occupation : Je suis trés riche
Date d'inscription : 08/09/2015



Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: I'm a bloody and that's funny !    Ven 11 Sep - 16:02



- Your Story ! -



Alors, la vie de Peter n’est pas du tout joyeuse contrairement à ce qu’il a un peu tenté de faire croire dans le livre de J.M Barrie. Oui, j’ai bien dit J.M Barrie mais j’en reviendrai plus tard. Peter était un jeune garçon d’une quinzaine d’année, né dans une famille pauvre qui pouvait à peine nourrir leurs enfants. Il était le dernier d’une fratrie de quatre enfants et le seul garçon. Ses sœurs n’étaient pas toujours aimables avec lui et ses parents encore moins. Il était traité comme un moins que rien. Un jour, il s’inventa un monde imaginaire où diverses créatures magiques y vivaient. Certains l’appelleraient Avalon mais lui donna un autre nom : Neverland ! Quand il ferma les yeux le soir, il se retrouvait sur une ile paradisiaque et était vraiment heureux. Un jour, vers l’âge de treize ans, il s’enfuit de chez lui. Il erra longtemps dans la campagne anglaise avant de croiser une demoiselle qui s’avéra être une sorcière blanche. Son nom était Tinëabelle et elle avait pris soin du garçon pendant trois ans. Elle ne vivait pas avec lui mais elle lui rendait visite assez régulièrement et veillait à ce qu’il ne manque jamais de rien. Pour Peter, elle était sa seule amie. Mais un soir qu’elle venait le rendre visite, elle le découvrit blessé. Il avait été agressé par un jeune noble qui n’avait pas hésité à le poignarder car Peter lui avait dit ses quatre vérités et cela n’avait pas plu au jeune noble. Un gamin de douze ans contre un adolescent de seize ans ! Ce n’était pas très équitable à l’époque. Le peuple n’avait pas grand-chose à dire à la noblesse et ça, Peter en avait eu marre ! Tinëabelle tenta de soigner Peter du mieux qu’elle pouvait mais son état s’aggravait. Elle essaya la magie noire et bien que cela lui était interdit, elle créa un sort pour rendre immortel le garçon et éviter ainsi qu’il ne meurt car elle en était tombée amoureuse. Cependant, cela avait un prix et la jeune fille perdit la vie alors que la blessure de Peter guérit immédiatement. Il eut un autre effet non prévu : le cœur de Peter s’était tout de même arrêté avant qu’il ne se réveille … en créature de la nuit. Découvrir le corps sans vie de son amie à côté de lui fut un choc pour le jeune vampire. C’est à partir de là qu’il commença à devenir sombre, cruel et dangereux mais il ne transforma personne, ne sachant d’ailleurs pas comment faire. Il voulut comprendre comment il avait pu devenir une créature assoiffée de sang et ne pouvant pas sortir à la lumière. Une amie de Tinëabelle, qui avait voulu empêcher la jeune sorcière de jeter ce sort d’immortalité à Peter, lui raconta. Pour lui, c’était de la faute de ce petit noble qu’il tua le soir même en le vidant de son sang. C’était la seule victime encore jeune de Peter. Il tenta de se faire très discret. Il apprit peu à peu à contrôler ses pouvoirs et son don personnel mais vers l’âge d’un peu plus de 300 ans, il entendit une mère pleurer car son fils avait été blessé et voulant l’aider, il lui parla de son histoire sous forme de légende, ne voulant pas qu’elle sache qui il était réellement : le premier vampire originel. Enfin, c’était ce qu’il croyait. Mais la femme comprit vite et elle le supplia de sauver son enfant. Il improvisa, se mordant le poignet et fit boire son sang au jeune garçon. Celui-ci mourut malgré tout avant de se réveiller quelques heures après en tant que vampire. Il fut plutôt surpris de la voir se sacrifier pour nourrir ses enfants. Il comprit alors que Tinëabelle devait énormément tenir à lui pour lui offrir sa vie en le transformant. Il se promit de raconter un jour son histoire pour que l’on sache à quel point elle avait été une excellente amie. Mais ça, il faudra attendre très longtemps.

D’autres vampires apparurent, que ce soit, créant des vampires tandis que Peter continuait à être discret. Il préférait les laisser se mettre en avant, ce qui lui permettait de ne pas être suspecté d’être un originel. Le seul inconvéniant est qu’il ne peut sortir qu’à la tombée de la nuit. Depuis qu’il avait découvert les plaisirs de la chair, il ne pouvait pas s’empêcher de parfois hypnotiser une fille de joie pour assouvir ses désirs et cela lui permit de devenir un excellent amant. Oh, si vous saviez le nombre de maitresses qu’il a eues malgré son apparence juvénile ! Il y eut cependant une seule fille qui n’hypnotisa jamais pour faire les fous sous les draps. D’ailleurs, il n’eut jamais de sexe entre eux. Non pas qu’elle ne voulait pas mais Peter la respectait en plus de l’aimer réellement. Il voulait prendre son temps avec elle, attendre le bon moment où elle se sentirait prête mais comme je l’ai dit, il n’en eut jamais l’occasion car la belle demoiselle, noble de naissance, fut mariée de force par son père pour qu’elle échappe juste à l’emprise de Peter. Un proche du père de Gwendoline avait découvert la véritable nature de Peter et comme il voulait justement créer une alliance avec le père de celle-ci, elle fut donc mariée au fils de l’ami de son père. Peter fut bien sûr fou de rage et ce fut encore bien pire quand on apprit que la jeune Gwendoline est morte, tuée par son mari. Peter avait alors pété un plomb et il a massacré le père de sa bien-aimée, ainsi que le beau-père et le mari de celle-ci.

Il se promit de ne plus jamais aimer. Les siècles s’écoulèrent jusqu’au début de ce 20éme siècle. Il était en train de se balader non loin des Jardins de Kensington quand il entendit une conversation : un homme parler de Neverland à quatre frères. Cela avait eu pour effet d’attirer l’attention de Peter qui les écouta. Ce fut ainsi qu’il jeta son dévolu sur Sir James Matthew Barrie pour écrire son histoire et celle de Tinëabell. Il l’hypnotisa pour faire passer sa vie pour des idées de l’auteur et faire en sorte à ce qu’il s’abstienne à ses « idées ». Comme l’un des garçons Llewlyn-Davies s’appelait Peter, cela fut facile de faire croire à tous c’était lui qui avait inspiré le prénom du héros. Quand la pièce fut jouée, Peter était satisfait car les deux filles qui avaient le plus comptées pour lui avaient eu leur place dans l’histoire. Par contre, il n’avait pas prévu que de nombreux enfants se mettent à croire en son existence mais cela le flatta un peu. Entre-temps, il se faisait à chaque fois passer pour le fils d’un lord ou d’un homme d’affaire. Il a pu hériter de l’argent de quelques-uns de ses parents adoptifs.

Aujourd’hui, il se fait passer pour un orphelin émancipé d’une famille riche et ayant sous ses ordres un majordome. D’ailleurs, c’est l’un de ses protégés qu’il a sauvé de la misère. Alfred connait sa véritable nature et il n’a pas besoin de l’hypnotisé sauf en cas d’extrême urgence. Il l’apprécie beaucoup. Il a recueilli dans son immense manoir quelques jeunes vampires qui avaient été abandonné par leur créateur. Il se considère comme le maître de Londres. Il ne se passe pas un moment sans qu’il soit mis au courant de ce qui se passe ni de l’arrivée de nouveaux vampires. Un peu comme s’il était au Pays Imaginaire en fait ! Il interdit que l’on transforme des enfants en vampire. Par contre, pour ce qui est des adolescents, il les juge assez responsable d’eux-mêmes à partir de treize – quinze ans ! En dessous, ce sont encore des enfants pour lui !



Codage de © Sybline

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm a bloody and that's funny !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bloody London
» #1 Big Boy vs Funny Man
» Bloody Mary
» Sunday Bloody Sunday [RPG]
» great, we're all bloody inspired + bones

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracula Tales :: Au coeur de la légende :: Qui êtes-vous ? On se connait ? :: ✟ Bienvenu(e) parmi nous !
-