Partagez | 
 

 promenade au clair de lune (pv lucie caudron)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Lucas Pierce

✟ Morsures : 36
✟ Job/occupation : adolescent
Date d'inscription : 11/09/2015


Miroir miroir !
Mon histoire:
Dans mon sac :


Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: promenade au clair de lune (pv lucie caudron)   Dim 13 Sep - 15:41

Promenade au clair de lune
Lucie Caudron & Lucas Pierce


Bloomsbury, un endroit plutôt calme, un bar et un petit parc, des habitations qui ne sont pas moches et loin d'être un coupe-gorge, bref un endroit où il n'y a pas d'ambiance.
J'entrais dans un bar et commandais un coca (ouais j'ai physiquement 17 ans), c'est fou comme le monde a changé depuis le temps de ma naissance, toute cette technique, à ce jour on peut payer avec une simple carte, discuter avec des gens a l'autre bout du monde avec un simple téléphone et avoir un savoir inouï grâce à internet, et malgré ça, ici il ne se passe absolument rien...
Au moins cela changeait de mon ancienne vie, je pouvais marcher tranquillement sans me prendre de coup de fouet car je ne suis pas discipliné ou juste par plaisir, à choisir je préfère cet endroit, quelques personnes qui boivent un coup entre amis, d'autres qui viennent par habitude, cet endroit respire le pub familial.
Quoique je ne pouvais pas rester, puis rester seul n'a aucune importance.
Je décidais donc de partir vers le parc, là où seul la lune passait entre les nuages, éclairant les arbres et les petits buissons, une fine brise se faisait sentir dans l'air.
Je m'assis sur un banc laissant libre cours à mes pensées seules dans la nuit, personne pour me dire quoi faire, seulement moi et moi seul... Non en fait pas seulement moi, mais aussi cette petite blonde mignonne, a cinq cents ans je me surprends encore à avoir des émotions.

« C'est l'extase langoureuse, C'est la fatigue amoureuse, C'est tous les frissons des bois Parmi l'étreinte des brises » ► VERLAINE
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas

avatar

✟ Morsures : 67
✟ Job/occupation : Lycéenne
Date d'inscription : 26/08/2015



Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: promenade au clair de lune (pv lucie caudron)   Dim 13 Sep - 16:04





Il était tout juste 21h quand Lucie eut envie de sortir pour prendre un peu l’air. Vraiment une simple envie ? Cela avait tout de suite étonnée sa mère, la jeune fille étant plus du genre à rester enfermée pendant des heures dans sa chambre mais la connaissant, il devait avoir un garçon là-dedans ! En même temps, la jolie petite blonde n’avait pas été des plus discrètes. A peine avait-elle jeté un coup à la fenêtre qu’elle avait aperçu plus loin le garçon qui faisait battre son cœur et elle s’était ruée comme une dingue vers la porte d’entrée, criant à sa mère qu’elle sortait se promener dehors. En n’oubliant pas non plus de presque se casser la figure dans l’escalier !

Une fois mis sa veste en jeans et ses converses, elle avait essayé de retrouver le jeune homme qu’elle vit entrer dans le parc après être sorti du bar au coin de la rue. Prenant une inspiration pour tenter de calmer son rythme cardiaque, elle s’était dirigée elle-aussi vers le parc. Par chance, il restait ouvert 24h sur 24 et puis, c’était un quartier plutôt calme et tranquille. Il n’y avait jamais de débordement. Lucie finit par trouver Lucas assit sur un banc. Il semblait perdu dans ses pensées. Elle hésita un instant à le rejoindre, ne voulant pas trop le déranger mais c’était plus fort qu’elle. Pour le moment, elle ne l’avait encore jamais invité à venir chez elle car bien qu’il avait l’air d’être sympa et tout, elle le soupçonnait d’être un vampire. Oui, un vampire mais un vampire gentil, sympa et très mignon en plus d’avoir de beaux yeux bleu clair ! Si sa mère savait qu’elle croyait que le jeune homme et son père étaient des vampires, elle était certaine que Mina lui dirait qu’elle regardait trop les films de vampires ! Finalement, elle s’avança vers lui.

- Salut ! ça va ? Je te dérange pas j’espère !

Elle n’osa cependant pas s’asseoir à côté de lui. Il avait peut-être envie d’être seul.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lucas Pierce

✟ Morsures : 36
✟ Job/occupation : adolescent
Date d'inscription : 11/09/2015


Miroir miroir !
Mon histoire:
Dans mon sac :


Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: promenade au clair de lune (pv lucie caudron)   Dim 13 Sep - 17:07

Promenade au clair de lune
Lucie Caudron & Lucas Pierce


- Salut ! ça va . Je te dérange par j’espère !
elle était là, jute devant moi, veste en jean et converse, simple et élégant.
Son cœur battait encore anormalement fort, je pouvais presque voir le sang couler dans ses veines. Peut-être avait-elle peur dans la nuit, après tout on ne sait jamais elle aurait pu tomber sur un monstre.
- Oui! Heuuu non! Heuuuu pff. je baissais la tête décontenancée de ce qui m'arrivait, impossible d'aligner un mot devant l'autre, je m'emmêlais les pinceaux devant elle comme un pauvre poivrot bourré disant à sa femme qu'il n'avait pas bue... Bon aller Lucas reprend tes esprits! ce n'est pas le moment de flancher.
- excuse moi Lucie, oui je vais bien et non tu ne me déranges pas, tu ne me déranges jamais.
je me levais et tendis la main vers le banc pour lui faire signe de s'assoir si elle le voulait.
- Alors, quoi de neuf sur la planète Lucie?
cette simple phrase voulait dire beaucoup pour lui, il avait vécu l'équivalent de six, peut-être sept vies, s'intéresser à la vie des êtres humains était à double tranchant, à la fin le mortel meurt, c'est dans sa nature, et seul l'immortel demeure encore et toujours, seul et errant.
cette idée lui faisait mal mais c'était la réalité et il ne pouvait rien y faire, une chose cependant était sûr, il n'avait pas envie que ça se termine, pas avec elle, pas pour le moment.
Puis la question n'était pas sans intérêt non plus, s'il y avait d'autres hommes dans sa vie il aurait aimé le savoir, ou même si elle avait des problèmes, sous ses airs d'ados pleins d'hormones il y a un homme bien résigné à régler les problèmes de cette blondinette, que ce soit à la façon pacifique ou bien musclée.
il ne fallait qu'un seul mot d'elle pour retransformer cet enfant en soldat ottoman, Lucie était à lui et si une personne lui faisait du mal c'est comme si elle lui faisait mal à lui!


« C'est l'extase langoureuse, C'est la fatigue amoureuse, C'est tous les frissons des bois Parmi l'étreinte des brises » ► VERLAINE
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas

avatar

✟ Morsures : 67
✟ Job/occupation : Lycéenne
Date d'inscription : 26/08/2015



Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: promenade au clair de lune (pv lucie caudron)   Dim 13 Sep - 17:31





Apparemment, il ne savait pas trop quoi dire. Cela n’aida pas trop la jeune fille à calmer les battements de son petit cœur, surtout quand elle croisa son regard bleu ciel. Elle avait toujours craqué pour les garçons qui avaient les yeux bleus, bleu étant sa couleur préférée !

Lucas : - excuse moi Lucie, oui je vais bien et non tu ne me déranges pas, tu ne me déranges jamais.

Lucie sourit en entendant qu’elle ne le dérangerait jamais. Cela lui faisait plaisir de se sentir appréciée par quelqu’un. On ne pouvait pas dire qu’elle avait beaucoup de personnes qui l’apprécier, notamment à l’école. Elle était très solitaire et à vrai dire, elle avait été tellement déçue de nombreuses fois qu’elle préférait être seule qu’être accompagnée de personnes fausses et hypocrites. Lucas se leva en lui tendant la main vers le banc, lui faisant ainsi signe de s’asseoir à côté de lui, ce dont elle ne refusa pas du tout. Une fois assise, l’adolescente ne put s’empêcher de plonger son regard dans celui du jeune homme. Enfin, elle prenait le risque car si c’était un vampire, il pouvait l’hypnotiser à tout moment.

Lucas : - Alors, quoi de neuf sur la planète Lucie?
- Euh ben pas grand-chose : les cours me saoulent, le divorce de mes parents m’énerve plus qu’autre chose et une pétasse m’emmerde bien à l’école mais ça, ça ne me change pas de là où je vivais avant !

Hormis le fait qu’elle sort un peu plus souvent pour apercevoir le garçon ou même pour tenter de lui faire la conversation comme ici. Il était tellement … beau ! Tout à coup, en parlant d’une peste à l’école, il se trouva qu’elle habitait dans le même quartier qu’elle et elle venait les embêter.

Clara : - Tiens, mais qui voilà ? Lucie Chadron ! Quelle surprise !

Lucie lança directement un regard noir à Clara, une petite rouquine qui se prenait pour la reine de l’école. Non seulement, elle venait les déranger mais en plus, elle modifiait sans aucun remord son nom de famille.

- C’est Caudron et pas Chadron !
Clara :
- Vraiment ? J’ai du mal comprendre ! (se tournant vers Lucas) Salut, t’es nouveau dans le coin ? Sans être indiscrète, tu as une copine ?

Lucie eut les yeux qui devenaient de plus en plus ronds et méchants. Sans laisser le temps au vampire de répondre, elle vint se coller à lui et mettre son bras autour de ses épaules.

- Pas de bol Lakerson, il a une copine : moi !
Clara :
Prouve-le Chadon ! Je suis certaine que tu n’auras même pas le cran de l’em…

Rapide comme l’éclair et avec le cœur qui battait la chamade, la belle blonde embrassa le garçon, fermant les yeux au passage. C’était pas du tout désagréable mais elle commençait à avoir chaud et elle avait l’impression que son cœur allait sortir de sa poitrine. Pourquoi elle avait ça ? Les stupidités de l’adolescence on va dire ! Et son premier baiser en plus !


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lucas Pierce

✟ Morsures : 36
✟ Job/occupation : adolescent
Date d'inscription : 11/09/2015


Miroir miroir !
Mon histoire:
Dans mon sac :


Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: promenade au clair de lune (pv lucie caudron)   Dim 13 Sep - 18:47

Promenade au clair de lune
Lucie Caudron & Lucas Pierce


Lucie s'assit à côté de moi et se mit a me parler de cours, de divorces et de je cite "une pétasse m’emmerde bien à l’école", j'avoue que j'aurais bien voulu l'aider mais ces sujets la étaient inconnus pour moi, je n'étais jamais allé à l'école et le divorce bah mon père c'est Dracula donc imaginez la chose trente seconde, puis pour les disputes, moi je n'avais pas une gamine qui me rabaisse mais un vieux rondouillard qui me fouettait quand il trouvait que j'allais pas assez vite.
Soudain une autre fille fit son apparition, elle avait l'air de connaitre Lucie puisqu'elle lui parla en premier, puis après à moi.
Quoi? une copine? Je réponds quoi a ça moi? Non mais celle qui est à côté j'aimerais bien? Pris au dépourvu aucun son sorti de ma bouche, mais au lieu de ça ce fut ma compagne de banc qui répondit qu'elle était avec moi, franchement j'ai beau être mort ça m'a fait un choc, mais je ne m'attendais pas du tout a ce qu'elle demande une preuve!
Lucie m'embrassa d'un coup sans même réfléchir, à vrai dire je n'avais pas eu le temps aussi, son cœur battait si fort, et si vite, un peut plus et elle risquait l'arrêt cardiaque a mon avis.
Je posais délicatement une main sur sa nuque et terminais le baisser.

-Merci, c'était très agréable. en vérité formidable, il aurait pu faire un moonwalk s'il n'avait pas une dernière chose à régler.

il se tourna vers la fille et s'avança vers elle:

-Alors comme ça tu es le genre de fille a demander si un mec inconnu, dans un parc et en pleine nuit est Célib? le genre a batifoler toute la nuit a l'arrière d'une camionnette et se lever le lendemain en oubliant même ce que tu as fait de ta soirée, fait attention jeune fille tu joues avec le feu, tu ne sais pas quels genres de monstres rodent la nuit.

Arrivé à elle je me mis à lui chuchoter à l'oreille cela:

-je viens d'un pays où les femmes dans ton genre sont soit mariées a treize ans avec au moins quatre enfants dans les années qui suivent, soit vendues pour moins cher que le bétail, alors si tu ne veux pas connaitre le même sort je te conseille de partir et de ne plus jamais la regarder de travers, je me suis bien fait comprendre?

sans attendre de réponse je lui tournais le dos et prit la main de Lucie dans la mienne:

-De tout temps les badauds et les laquais ont critiqué les reines, si elle te prend de haut c'est juste car tu es plus précieuse qu'elle ne le sera jamais, partons d'ici et allons nous promener.

« C'est l'extase langoureuse, C'est la fatigue amoureuse, C'est tous les frissons des bois Parmi l'étreinte des brises » ► VERLAINE
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas

avatar

✟ Morsures : 67
✟ Job/occupation : Lycéenne
Date d'inscription : 26/08/2015



Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: promenade au clair de lune (pv lucie caudron)   Dim 13 Sep - 19:13





Lucie ne savait pas ce qui lui avait pris de répondre qu’elle était la copine de Lucas et de l’embrasser ensuite mais ce n’était pas désagréable et en plus, c’était son premier baiser. Quoi de mieux que d’avoir son premier baiser avec le garçon qui faisait battre son cœur. Un cœur qui battait trop vite à son goût ! Tout à coup, elle sentit la main du jeune homme, quoiqu’un peu froide, se poser sur sa nuque. Ce fut Lucas qui termina le baiser.

Lucas : -Merci, c'était très agréable.

Pour l’adolescente aussi c’était très agréable qu’elle ne put s’empêcher de sourire encore plus. Puis, il se tourna vers Clara en s’avançant vers celle-ci. Lucie se demanda ce qu’il allait lui dire.

Lucas : -Alors comme ça tu es le genre de fille a demander si un mec inconnu, dans un parc et en pleine nuit est Célib? le genre a batifoler toute la nuit a l'arrière d'une camionnette et se lever le lendemain en oubliant même ce que tu as fait de ta soirée, fait attention jeune fille tu joues avec le feu, tu ne sais pas quels genres de monstres rodent la nuit.

La jolie blondinette écouta attentivement les paroles du garçon et plus elle l’écoutait, plus elle avait l’impression d’entendre un adulte ayant vécu un certain nombre d’années qu’un simple adolescent de seize – dix-sept ans ! Elle commençait à se dire qu’elle avait peut-être vu juste sur lui. Par contre, elle ne put entendre ce qu’il chuchote à cette pimbêche mais vu la tête que Clara fit, ça ne devait pas être gentil. Puis, sans qu’elle s’y attende, Lucas lui prit la main.

Lucas : -De tout temps les badauds et les laquais ont critiqué les reines, si elle te prend de haut c'est juste car tu es plus précieuse qu'elle ne le sera jamais, partons d'ici et allons nous promener.

C’était trop mignon ce qu’il lui disait mais encore une fois, il parlait comme s’il venait d’une autre époque.

- Avec plaisir !

Elle se leva et prit une direction à l’opposé de Clara. Cette dernière, furieuse et à vrai dire légèrement choquée de la manière dont Lucas lui avait parlé, préféra tourner les talons.

- Euh Lucas, il y a un truc que j’aimerai savoir et j’aimerai que tu sois honnête avec moi !

Elle prit une grande inspiration, priant au passage pour qu’il ne lui broie pas la main car elle en avait bien besoin pour écrire ou dessiner. Ça serait dommage qu’elle finisse avec la main dans le plâtre.

- T’es un vampire, pas vrai ?



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lucas Pierce

✟ Morsures : 36
✟ Job/occupation : adolescent
Date d'inscription : 11/09/2015


Miroir miroir !
Mon histoire:
Dans mon sac :


Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: promenade au clair de lune (pv lucie caudron)   Lun 14 Sep - 11:51

Promenade au clair de lune
Lucie Caudron & Lucas Pierce


-Euh Lucas, il y a un truc que j’aimerai savoir et j’aimerai que tu sois honnête avec moi !
-T’es un vampire, pas vrai ?


Bon! voila, la question qui fâche, elle s'attend à quoi là? oui je suis un monstre sanguinaire qui sévit la nuit?
Je me mis à rire à cette pensée:

- je sais que je suis allé peut-être un peu fort avec l'autre fille mais pas la peine de me traiter de monstre.

Mon Dieu si elle s'en rend compte je suis un vampire mort, mon père me le pardonnerait jamais, de plus si elle s'en est rend compte c'est que d'autres l'ont vu, je dois renforcer les sécurités et sortir armé, je vais surement tomber sur un chasser d'ici peu de taon.
La dernière fois que cela est arrivé ça c'est fini mal, pas pour moi, bon, deux trois blessures mais vous auriez dû voir la tête de ce chasseur, et encore je vous parle de ce que de la tête, il y en avait de partout, le jeune chasseur a cru que j'étais un nouveau vampire et n'a pas pris de précautions.
Quoi qu'il en soit j'avais devant moi une ado qui croyait dur comme fer que j'étais un vampire, bon ce que je vais faire j'en suis pas fier mais je suis obligé, pardonne-moi Lucie.
Je la regardais dans les yeux et lâchai sa main:

-écoute Lucie, ne me traite pas de monstre, j'ai quitté le lycée car j'ai une pathologie rare qui fatigue vite mon corps, je me suis coupé du monde a cause de ça, je croyais qu'avec toi au moins

Je pouvais oublier ça, mais je me suis trompé.
Voilà c'est arrivé je lui ai menti, aller on saute en l'air et on lève les bras youhouu... Je ne pensais pas que lui mentir m'attristerais autant, remarque c'est de circonstance au moins

« C'est l'extase langoureuse, C'est la fatigue amoureuse, C'est tous les frissons des bois Parmi l'étreinte des brises » ► VERLAINE
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas

avatar

✟ Morsures : 67
✟ Job/occupation : Lycéenne
Date d'inscription : 26/08/2015



Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: promenade au clair de lune (pv lucie caudron)   Lun 14 Sep - 12:47





Sans le savoir, Lucie avait lâché la question que les vampires n’aimaient pas trop mais on ne pouvait pas lui en vouloir, la jeune fille aimait la franchisse et l’honnêteté. Ce qu’elle faisait avec les autres, elle aimait l’avoir en retour. Voilà pourquoi elle avait posé LA question. D’une certaine manière, elle lui avait révélé ce qu’elle ressentait pour lui-même si elle ne l’avait pas dit.

Lucas : - je sais que je suis allé peut-être un peu fort avec l'autre fille mais pas la peine de me traiter de monstre.
- Ah non non, c’est pas pour te traiter de monstre que je dis ça ! J’ai rien contre les vampires tant qu’ils cherchent pas à me vider de mon sang et en plus, je crois pas qu’ils feraient bonne chair avec le mien vu que j’ai un manque de fer constant !

Enfant, elle avait toujours fait d’une carence de fer et elle était obligée de prendre du fer en complément de vitamine C. Et ce chaque matin après avoir déjeuné ! Tout à coup, le jeune homme lâcha la main de Lucie qui remarqua vite un changement sur son visage. Aïe, elle l’avait vexé là !

Lucas : -écoute Lucie, ne me traite pas de monstre, j'ai quitté le lycée car j'ai une pathologie rare qui fatigue vite mon corps, je me suis coupé du monde a cause de ça, je croyais qu'avec toi au moins
- Je te l’ai dit, je ne souhaite pas te traiter de monstre ! C’est juste que … Ben en fait, je reconnais que je te soupçonne depuis notre rencontre d’être un vampire à cause de la pâleur de ta peau et reconnais que t’es encore plus couleur « cachet d’aspirine » que moi, le fait que tu ne sors que le soir et y a, fin tes canines qui sont un peu ben fort pointues à mon goût même si elles sont pas longues et y a tout à l’heure où ta façon de parler à Clara me donnait l’impression qu’en fait, t’étais plus vieux que tu ne le paraissais, un peu comme les vampires quoi ! Certains peuvent avoir une apparence d’adolescence mais les expériences de la vie qu’ils ont vécu les ont fait murir et en fait, c’est comme si c’était un adulte âgé dans le corps d’un ado et voilà quoi ! Je regarde peut-être un peu trop les films de vampires mais c’est parce que j’adore les vampires mais pas au point d’en être une ! Je suis trop gourmande pour ça et puis, le sang, ça a un goût dégueulasse pour moi et c’est aussi pour ça que j’hésitai à t’inviter à entrer chez moi parce que si t’étais vraiment un vampire, je voulais d’abord apprendre à mieux te connaitre avant, histoire de savoir si t’étais pas un reaper ou un gentil vampire et même si t’es en fait réellement un vampire, moi, ça me dérange pas tant que t’essaie pas de me bouffer et ni bouffer ma mère ! Tous les vampires ne sont pas forcément des sanguinaires et des tueurs en série, y en a qui peuvent être très civilisés et avoir des potes humains ! Wow j’ai jamais autant parlé de toute ma vie ! M’en veux pas mais j’aime être honnête avec les gens et j’aime bien que ceux-ci le soient également avec moi !

Du coup, elle baissa légèrement la tête, une petite déception se lisant dans son regard. Au moins, elle lui aura dit ce qu’elle pensait tout en étant franche. Mais c’est vrai que s’il était réellement un vampire, il n’allait pas lui dire tout de suite, sans doute par peur de sa réaction ou peut-être par méfiance des chasseurs de vampires.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lucas Pierce

✟ Morsures : 36
✟ Job/occupation : adolescent
Date d'inscription : 11/09/2015


Miroir miroir !
Mon histoire:
Dans mon sac :


Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: promenade au clair de lune (pv lucie caudron)   Mer 16 Sep - 13:34

Promenade au clair de lune
Lucie Caudron & Lucas Pierce



Le moins qu'on puisse dire c'est que Lucie avait un bon débit, elle m'a noyé sous une tonne de parole, à vrai dire je ne m'attendais pas à ça, maintenant il va falloir que je m'en sorte avec les moyens du bord.
J'aurais bien dit que le sang me montait au temps mais je crois que c'est biologiquement impossible vu que je suis techniquement mort.
-Lucie, écoute-moi j'ai des réponses à tes questions, je me fatigue vite donc je dors énormément, en faisant ça je suis éveillé la nuit, et de ce fait je ne bronze pas, pour ce qui est de parler comme un vieux ben 'ai pas beaucoup d'amis vu que je ne sors pas des masses, je lis énormément, j'ai un vocabulaire très riche grâce à ça, mais il faut bien l'avouer ça n'arrange pas les rencontres entre les gens de mon âge et moi, la preuve tu me prends pour un vampire.
Situation hasardeuse et surtout périlleuse, je n'aime pas me retrouver dans cette situation, j'ai juste envie d'effacer cette soirée, sauf peut-être le baiser qui était de loin la meilleure chose qui me soit arrivé depuis bien longtemps.
Si je me sors de ce mauvais pas il faudra que je raconte ma soirée à Wendy, rien que cette Clara va bien la faire rire à mon avis.
Je pris une grande respiration et éclatai de rire à cette idée:
- la vraie question c'est: tu crois vraiment aux vampires? tu crois aussi a big foot, aux fantômes? et aux loup-garous? on ne sait jamais si je me rase mal un jour de pleine lune tu pourrais croire que je suis un loup-garou après tout.
En espérant que ça ne la vexe pas trop, mais bon si c'est la seule solution je serais bien obligé, elle court plus de risques à savoir la vérité plutôt que de rester dans le flou.

« C'est l'extase langoureuse, C'est la fatigue amoureuse, C'est tous les frissons des bois Parmi l'étreinte des brises » ► VERLAINE
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas

avatar

✟ Morsures : 67
✟ Job/occupation : Lycéenne
Date d'inscription : 26/08/2015



Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: promenade au clair de lune (pv lucie caudron)   Lun 21 Sep - 14:11





Jamais dans sa vie, Lucie n’avait autant parlé mais par chance, elle n’avait pas parlé trop vite. Elle avait pu reprendre sa respiration normalement entre chaque phrase. Le jeune homme lui raconta qu’il se fatiguait vite, ce qui était l’explication à son teint pâle. Ben oui, à force de dormir la journée, il n’était pas fatigué pendant la nuit. Ça, c’était logique. Et aussi logique qu’il ne bronzait pas. D’une certaine manière, il ne lui mentait pas. Par contre, elle eut un peu de mal à le croire que son vocabulaire de vieux était lié au fait qu’il ne sortait pas beaucoup en plus de ne pas avoir beaucoup d’amis et qu’il lisait énormément. Lucie aussi n’avait pas beaucoup d’amis. Elle n’en avait pas du tout pour l’instant hormis le vampire lui-même mais elle avait un vocabulaire plus proche des jeunes de maintenant et ce malgré qu’elle lisait aussi beaucoup. Non, pour elle, ce n’était pas logique. Mais encore une fois, elle se dit qu’il ne voulait pas qu’elle sache, soit par peur de sa réaction ou pour autre chose. Donc, elle préférait le laisser tranquille avec le sujet. Tout à coup, Lucas se mit à rire avant de reprendre la parole :

Lucas : - la vraie question c'est: tu crois vraiment aux vampires? tu crois aussi a big foot, aux fantômes? et aux loup-garous? on ne sait jamais si je me rase mal un jour de pleine lune tu pourrais croire que je suis un loup-garou après tout.

Ce fut Lucie qui se mit à rire à présent.

- Tu vas me prendre pour une folle mais bon tant pis. En fait, le Big Foot, j’y crois pas trop mais les vampires et les loups-garous j’y crois à fond parce que tu vois, dans chaque civilisation, que ce soit en Asie ou en Europe et même chez les Aztèques, il y a toujours des créatures suceuses de sang. Je ne sais pas comment t’expliquer.

Elle mit une petite pause avant de reprendre :

- Tu verrais mes jambes quand j’ai un rasoir qui rase mal ou que je me les rase pas pendant des semaines !

Revenir en haut Aller en bas


✟ Contenu sponsorisé ✟







MessageSujet: Re: promenade au clair de lune (pv lucie caudron)   

Revenir en haut Aller en bas
 
promenade au clair de lune (pv lucie caudron)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edition Clair de Lune
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Promenade au clair de lune [Aetius]
» Pratiquant la magie au clair de lune...
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dracula Tales :: Londres :: Ouest de Londres :: ✟ Bloomsbury
-